Comme j'ai vécu : souvenirs d'antan (Marie-Thérèse Méhu)

Le Cap de mon enfance et adolescence est rempli de ces histoires de bravoure, de fierté, d’abnégation qui semblent être l’appartenance des gens du Nord. Je peux dire que la ville du Cap-Haïtien est la charpente sur laquelle repose ma vie, la pierre angulaire dans la construction de mes rêves et c’est aussi vers les souvenirs que je me tourne dans les moments difficiles pour puiser le courage d’affronter la mélancolie. J’ai laissé le Cap pour des rives étrangères, j’ai visité de nombreux sites, certains plus célèbres que d’autres, j’ai admiré les ruines de la Grèce antique et les merveilles du...

Bal tragique à Rumba-Night-Club (Charles Dupuy)

Le 7 février 1965, un des tueurs préférés de François Duvalier, Adherbal Lhérisson, le fils du major Vir Lhérisson*, celui à qui Duvalier donnait carte blanche pour la surveillance de la frontière nord du pays, un des plus dévoués tontons-macoutes du régime, entrait rouge de colère à Rumba Night-Club, au Cap-Haïtien. Rumba était à l’époque une des boîtes de nuit les mieux fréquentées de la ville, mais comme la clientèle se disait intimidée par les excès des tontons-macoutes en goguette qui tiraient en l’air pour se faire remarquer, le maestro de l’orchestre Septentrional et principal exploitant...
© Tous droits réservés - Tet ansanm pou okap & villeducaphaitien.com | Création et intégration RP Studio Web.
© Tous droits réservés
Tet ansanm pou okap & villeducaphaitien.com
Création et intégration RP Studio Web.
4.png9.png5.png6.png4.png9.png