Éducation

Un Jubilé au Cap-Haïtien : Collège Regina Assumpta 1958-2008 (Gisèle Gaudet)

Il y a 50 ans, les Sœurs de Sainte-Croix, à la demande de Mgr Albert Cousineau, c.s.c., évêque au Cap-Haïtien ouvrait le Collège Regina Assumpta (CRA) destiné à l’éducation des jeunes filles capoises.

Depuis, cette institution a formé des milliers d’étudiants et parmi ces dernières, mentionnons Sœur Kesta Occident, animatrice générale de la Congrégation des Sœurs de Sainte-Croix, Sœur Zita Ruben-Charles, c.s.c., doyenne de la Faculté des Sciences de l’éducation Regina Assumpta (FÉRA) et plusieurs autres personnalités connues.

Le 17 mai 2008, le Collège fêtait son jubilé d’or de fondation. Dès l’aube de ce jour, les lieux revêtaient leurs parures endimanchées : bannières, banderoles, drapeaux flottaient sous un ciel radieux. Très tôt, des centaines de collégiennes se regroupaient sur le Campus. Accompagnées par la fanfare du Collège des Pères de Sainte-Croix, trompettes, tambours et cuivres scandaient la marche du défilé vers la cathédrale où aurait lieu une célébration eucharistique bien spéciale.

Neuf heures, Mgr Kébreau, SDB , accompagné d’une vingtaine de prêtres dont la majorité est formée de Pères de Ste-Croix et d’une assistance nombreuse, célèbre une messe d’action de grâces pour souligner les cinquante années d’existence de cette maison d’éducation en terre haïtienne.

Anciennes, collégiennes, jeunes du CRA chantent avec enthousiasme et brio les chants sélectionnés pour la circonstance. Chorégraphie, danse, procession des offrandes, tout se déroule dans une ambiance imprégnée de beauté et de joie. Les cœurs communient à la fête, expriment leur gratitude et savent se souvenir.

Mgr Kébreau, SDB, nouvellement arrivé au Cap-Haïtien, répond volontiers aux invitations qui lui sont faites, en pasteur avisé, il emprunte les chemins de Jean-Paul II, ceux de la confiance et de la miséricorde.

Suite à cette célébration solennelle, le cortège s’achemine vers le Collège où leur est servie une collation à saveur d’amitié et de fraternité. Puis la joie des retrouvailles aidant, les langues se délient, les rires et les réminiscences fusent de partout, l’heure est à la fête, celle des 50 ans du Collège Regina!...Vers deux heures, les invités de dispersent et quittent l’enceinte du Collège car ils reviendront à six heures pour le banquet du cinquantenaire…

Quand le soir descend et que les ardeurs du disque d’or s’apaisent, les invités s’amènent doucement pour le banquet. Ici et là, dans la cour intérieure du Collège et sous l’immense figuier, les tables sont dressées et fleuries pour des agapes conviviales. La soirée animée par Mme Angélique Jules, ancienne élève de Regina, se déroule dans la plus pure harmonie. Comme pièce d’entrée, nous écoutons le mot de bienvenue de Sœur. Yanick Sylfradin, c.s.c., animatrice régionale et directrice actuelle du Collège, la 9e depuis sa fondation. De plus, elle nous livre le message de Sœur Kesta Occident, c.s.c., animatrice générale qui offre ses félicitations et souhaite longue vie à l’Institution et à tous ceux et celles qui y travaillent avec zèle et générosité. En alternance avec les hors-d’œuvre du festin, nous assistons à la partie culturelle du spectacle. Chants, danses et hommages s’entrecroisent et agrémentent ces heureux moments. Au menu, des instants chargés d’émotion et de sens sont dédiés à la reconnaissance. Remise de plaques-souvenirs à ceux et celles qui œuvrent depuis plusieurs années au sein de ce Collège : Sœur Maureen Fuelkell, Sœur Denise Labelle, c.s.c., Mme Olga Régis pour n’en citer que quelques-unes.

Nous vibrons, en symbiose avec toutes celles et ceux qui ont bâti ce haut-lieu du savoir et d’éducation libératrice le Centre Regina Assumpta. Ensemble, nous rendons hommage au Collège pour:

Ces 50 années fleuries de succès et de rayonnement,

ces 50 années consacrées à cette "Œuvre de Résurrection",

ces 50 années investies dans la poursuite de cette devise :

"Lumière pour percer les ténèbres".

Aux dernières lueurs de ce jour mémorable, nous pouvons moduler cette prière :

Regina Assumpta, toi la patronne du Collège, enveloppe de ton manteau de tendresse cette jeunesse montante,

Regina Assumpta, toi l’éducatrice du Sauveur du monde,

enseigne-nous la pédagogie à suivre,

Regina Assumpta, toi la femme des défis et de l’impossible de Dieu,

creuse en nous ce désir du risque et de l’engagement!...

Sources : Gisèle Gaudet, c.s.c. St-Laurent, 6 juin 2008

* c.s.c : Congrégation de Sainte-Croix

** SDB : Salésien de Don Bosco

Expositions virtuelles

Organisez une exposition virtuelle avec villeducaphaitien.com

Contactez-nous sans tarder et c'est avec plaisir que nous discuterons ensemble de votre projet avec vous.
© Tous droits réservés - Tet ansanm pou okap & villeducaphaitien.com | Création et intégration RP Studio Web.
© Tous droits réservés
Tet ansanm pou okap & villeducaphaitien.com
Création et intégration RP Studio Web.
4.png7.png7.png1.png9.png5.png