Découvrez :

Alexis Oswald Durand:

L'homme et son époque - Partie I

2020 marquait le 180e anniversaire de naissance du poète Alexis Oswald Durand. Né au Cap-Haïtien le 17 septembre 1840, Oswald-Durand est considéré comme le poète national; il est le parolier du chant national Quand nos Aïeux brisèrent leurs entraves qui fut l'hymne national haïtien de 1893 à 1904.

Oswald Durand est professeur puis directeur de lycée. Il épouse, en 1863. Virginie Sampeur, institutrice de renom et poétesse de talent. Les liens matrimoniaux rompus 8 ans plus tard, il se remariera avec Rose Thérèse Lescot.

Notre projet est de contribuer à faire renaître l'œuvre d'Oswald-Durand et de miser sur la promotion, le rayonnement national et international de son œuvre pour redécouvrir la ville du Cap-Haïtien, comme foyer de développement socio-culturel d'Haïti.

Son histoire

Naissance

Oswald Durand est né au Cap-Haïtien le 17 septembre 1840.

Ses parents

Oswald Durand est fils de Dolcé Durand et d’Aricie de Vastey. Il est le petit-fils du baron de Vastey, dit Pompée Valentin Vastey, un des premiers écrivains et historiens haïtiens.

Maison familiale au Cap-Haïtien

Oswald Durand, maison familiale des de Vastey, maison dans laquelle il a été élevé.

Orphelin en 1842

Le tremblement de terre de 1842 le rendit orphelin de mère et de père. Comme sa sœur, il est recueilli et élevé par sa grand-mère maternelle, la fille du baron de Vastey.

Sa jeunesse

Sa prime enfance se passa à Ouanaminthe. À 16 ans, il quitte la maison familiale et il s'installe à Saint-Louis-du-Nord, en 1856. Entre 16 et 19 ans, il apprend et exerce le métier de ferblantier.

Vie amoureuse

Il épouse en 1862, Virginie Sampeur une institutrice de renom et poétesse de talent. Les liens matrimoniaux sont rompus 8 ans plus tard. Il se remariera, un mois plus tard, avec Rose-Thérèse Lescot, dont il divorcera aussi. Mais, celui qui se disait le jardinier de toutes les fleurs eut bien d'autres femmes, d'autres enfants. Marie-Philomène, née de Joséphine Pétigny, Jean-Charles Fernand, d'Annela Sévère...

Ecoutez : L’abandonnée de Virginie Sampeur lu par: Tara

L'éducateur

En 1864, Oswald Durand est professeur au Lycée du Cap, créé en 1848, le Lycée Philippe-Guerrier. Deux ans plus tard, soit en 1866, il sera nommé directeur d'école aux Gonaïves.

L’engagement politique

Oswald Durand se rend à Port-au-Prince sous le conseil de son mentor littéraire et politique Demesvar Delorme.

Il est haut fonctionnaire (secrétaire du Conseil des Ministres en 1868 sous le gouvernement du Président Salnave). Son mentor politique et littéraire sera l'écrivain et politicien du Cap-Haïtien, Demesvar Delorme, avec lequel il collabore dans différentes publications, dont le journal L’Avenir.

Le Patriote

En 1872, Oswald Durand comme patriote haïtien s'indigne de l'imposition par des bateaux allemands d'une indemnité imposée à Haïti et de l'insulte faite au drapeau haïtien par le capitaine Bastch de la marine impériale allemande.

Vingt-cinq ans plus tard, en 1897, quand les Allemands refirent des leurs, la capitulation du président Sam dans l’Affaire Lüders inspira au poète, son célèbre poème «Ces Allemands ».

Poème: Le 1er Mai

En 1876, après la tentative d'assassinat des opposants libéraux le 1er mai 1875, il écrit le poème «Le 1er mai».

Le poète de l’amour

Le poète a été le premier à célébrer les femmes haïtiennes, les «payses»

© Tous droits réservés - Tet ansanm pou okap & villeducaphaitien.com | Création et intégration RP Studio Web.
© Tous droits réservés
Tet ansanm pou okap & villeducaphaitien.com
Création et intégration RP Studio Web.
4.png7.png7.png1.png8.png8.png